Google PlusFacebookTwitter

Nicolas Bedos vu par les réseaux sociaux, un portrait flatteur ?

Par dans Actualités presse et spectacles

Je connais assez peu Nicolas Bedos. Je le croise rarement chez le boucher ou le boulanger. Je l’aperçois de temps en temps à la télévision et éventuellement, j’entends parler de lui sur Internet. J’ai l’impression que beaucoup de personnes sont dans ma situation. Qui serait capable de parler de la vie et de l’œuvre de Nicolas Bedos ? Un truc que j’ai remarqué quand même : tout le monde a un avis sur lui, on l’aime, on l’aime pas, voir on l’adore ou le déteste. Tout ça sans trop pouvoir commenter son travail. Je suis donc parti me documenter, notamment sur Twitter, pour dresser de lui un rapide portrait (social).   1/ Une (sacré) belle gueule. Vous me direz : c’est très subjectif etc. Oui, bien sûr. Mais je crois que Nicolas n’a pas trop galéré à l’adolescence avec le sexe opposé (ni plus tard d’ailleurs)....

Bigard fête ses 60 ans dans votre cinéma : j’y serai !

Par dans La vie de Bourgrire

Les plus observateurs d’entre vous auront remarqué que l’une des mes rubriques porte le nom « Artistes ». J’ai le plaisir de l’inaugurer réellement par le portrait de Jean-Marie BIGARD. Il fête ce soir ses 60 ans par un spectacle en direct du Grand Rex, retransmis dans plus de 150 salles de cinéma ; comptez 16,5€ la place. Rien qu’en parcourant les affiches, je riais déjà :     Quand je lis les textes de BIGARD, j’entends immédiatement son intonation particulière, finement dosée pour provoquer les fous-rires (par exemple, j’ai essayé de lire les affiches à ma compagne par téléphone mais je n’ai même pas eu un sourire amusé). Sa voix sonne souvent comme la révolte du citoyen modeste, mais de bon sens, contre la « connerie » sous toutes ses formes. Au fil des années, nombre de ses...

Marine Le Pen et le comique de répétition de Nicolas Sarkozy

Par dans Les billets d'Auvairniton

Nicolas Sarkozy vient de publier une Tribune dans Le Point pour expliquer la nécessite de « refonder notre politique européenne » (comme s’il n’avait jamais eu l’occasion d’y participer ?). Depuis ce matin, les réactions fusent de toute part, ici dans un article du Parisien : « Tribune : Marine Le Pen brocarde le «comique de répétition» de Sarkozy«  Vous le savez, j’insiste souvent sur la place du rire dans notre société et comme moyen de communication. Les hommes politiques par exemple aiment « mettre les rieurs de leur côté« . Un certain humour permet de rallier une salle à sa cause lors d’un meeting.   Or ici, à quelques jours des élections europénnes, Marine Le Pen veut remettre un peu de sérieux dans la campagne. Elle réclame donc sa chance et souhaite que les électeurs...

L’humour contre le stress, le tabac… et l’infidélité – Actu semaine 20

Par dans Actualités presse et spectacles

1/ L’humour médecin. L’humour permet de nouer des liens et d’apaiser des tensions. Une bonne comédie, un spectacle humoristique, c’est toujours l’occasion de faire un break. Marie ANAUT le rappelle mais va plus loin que ça dans son ouvrage : L’Humour, entre le rire et les larmes. Traumatismes et résilience. Cettepsychologue clinicienne, professeur à l’université Lyon-II explique que lorsque tout semble perdu, quand l’intolérable se produit, il reste encore le rire pour se défendre et surmonter le quotidien. Le monde y consacre un article détaillé… mais dont la lecture est réservée aux abonnés.   2/ L’humour pour conquérir… ou entretenir la flamme. VictoriaMilan, site de rencontres pour personnes « mariées ou en couple », propose régulièrement des sondages sur le couple… ou ce qu’il en reste....

C’est mon choix de mettre ce que je veux dans mon blog

Par dans Les billets d'Auvairniton

C’est le début de l’article. Je suis sensé commencer fort, capter et retenir votre attention, sortir ce que j’ai de meilleur pour vous inciter à continuer. ARGENT, SEXE OU VIOLENCE EXTRÊME ?   Quelques compères des réseaux sociaux se font l’écho d’une pub pour le gel lubrifiant bio Simply Slick. C’est mon choix ce que je mets en moi (mangez des pommes).     De prime abord, la vidéo n’est pas désagréable. A la réflexion, je trouve ce cocktail de sexe et d’humour un peu limité. Tout est fait pour que le clip inspire la sympathie et permette une certaine identification. Mais chaque élément me fait penser à une recommandation de leur équipe marketing. Nous sommes dans un bureau qui reproduit une micro-société théorique parfaite : du grand, du petit, du black, du blanc, gros ou mince… mais attention, pas de vieux/vieilles....

Peut-on rire de tout ? Un classique toujours d’actualité

Par dans Les billets d'Auvairniton

Peut-on rire de tout ? Le sujet semble éculé ; c’est même un classique des énoncés de philosophie donné aux lycéens. La formulation est généralement un peu plus pompeuse mais l’esprit reste le même : « Pensez-vous que l’on puisse traiter de sujets graves et sérieux sur le mode plaisant ou humoristique ? » Nietzsche y va franco et est à ce titre souvent cité sur la question : « L’homme souffre si profondément qu’il a dû inventer le rire ». Il déteste donc les philosophes qui « ont cherché à donner mauvaise réputation au rire » et irait « jusqu’à risquer un classement des philosophes suivant le rang de leur rire » (Conférence de Marc BLOCH, 2001).   A travers son essai sur le rire, BERGSON reconnait aussi la grande place occupée par l’art de rire dans notre vie. Il observe que l’on rit de la maladresse, voir d’un...

Philosophie : BERGSON ne plaisante pas avec le rire

Par dans La vie de Bourgrire

La dernière fois que je me suis pris pour un philosophe, c’était peu après avoir obtenu un 11 au BAC blanc. Ma pensée n’atteignait guère les sommets mais j’avais le mérite d’apprendre un peu mes cours. C’est l’un des plus gros malentendus du lycée d’ailleurs : la philo à l’école c’est comme l’histoire. Tu apprends gentiment et tu récites tout aussi docilement en t’adaptant à l’énoncé. On ne peut pas donner tort au système scolaire : avant de bâtir ses propres réflexions (si l’y on y arrive un jour), il est nécessaire d’avoir tous les matériaux à disposition.   Enfin… est-on capable d’avoir ses propres réflexions ou au moins une idée originale ? Les philosophes les plus exigeants vous répondront que non.   De la même façon, dans l’humour ou le comique, ce que l’on...

Le One Man Show, ça vous évoque quoi et qui ?

Par dans La vie de Bourgrire

La plupart des passionnés de One Man Show, Stand-up ou Café-théâtre ont un peu le même parcours. Ils se produisaient devant leur famille, puis en classe et le succès était au rendez-vous. Leur popularité dans le village ne faisant plus aucun doute, ils partent ensuite conquérir la Capitale puis le monde. A qui pensez-vous spontanément quand vous entendez les mots… (Comme vous n’êtes pas là pour répondre, je vais laisser Google Images le faire à votre place.)   ONE MAN SHOW - Stéphane ROUSSEAU, Jérôme DARAN, Julien COURBET (!), Alex LUTZ, CAUET (!)… Mon dieu, je n’aurais pas trouvé une seule des 5 premières réponses proposées. Pour moi, le One Man Show c’est plutôt Pierre PALMADE, Jean Marie BIGARD, Muriel ROBIN, Florence FORESTI… et Patrick SEBASTIEN. Comme je cite deux femmes, devrais-je parler en l’espèce de One Woman Show ? Toujours...

Le rire est un souffle diabolique

Par dans Les billets d'Auvairniton

Le rire est un souffle diabolique qui déforme les ligaments du visage et fait ressembler l’homme au singe. Voilà ce que j’expliquais à ma femme hier soir devant l’émission de Cyril Hanouna. Ce a quoi elle a évidemment répondu « je ne saurais mieux dire Auvairniton ; quel honneur de porter le nom de Bourgrire avec toi ». Vous pensez que j’exagère, que je suis un peu extrême ? Mais Jorge, dans le Nom de la Rose, ne dit pas autre chose, ne pense pas autrement ! Et comment donner tort à ce sage homme ? « La Providence ne tolère pas que l’on glorifie des futilités. » Peu après, ma femme m’envoya faire la vaisselle et terminer le nettoyage des sols.   Mon esprit quitta bien vite ces tâches mécaniques et me donna l’occasion de réfléchir davantage. Quinconce entreprend aujourd’hui de regarder la...

Les rires enregistrés : la preuve que c’est drôle

Par dans Les billets d'Auvairniton

Je me souviens de mon premier contact avec les rires enregistrés : le Prince de Bel-Air ou Sauvés par le Gong. Mais là encore ça passait, puisque c’était plutôt drôle (pour les standards des années 90). C’est avec les sitcoms d’AB Productions, notamment Hélène et les Garçons, que tout a franchement dérapé. Lol hein ? Non ? Non, effectivement. Même dans les années 90, Auvairniton Bourgrire ne riait pas. Je me souviens d’un article du parisien qui insistait d’ailleurs lourdement sur les rires enregistrés. Ils étaient plus que nécessaires au succès de la série. En effet, comme je l’expliquais dans un précédent article, le rire est communicatif. Nous avons deux moyens de nous le procurer : en trouvant quelque chose drôle (pas facile ici), ou en nous laissant aller à la suggestion, à l’imitation. Si nous voyons ou entendons des rires, nous seront...

Actualité de l’humour : revue de presse semaine 19

Par dans Actualités presse et spectacles

1/ Interview de Tarik Seddak sur le Bondy Blog. Auteur pour Omar et Fred, Manu Payet, le Jamel Comedy Club, On ne demande qu’à en rire, il produit régulièrement des vidéos pour Youtube : Il apporte une définition juste de l’humour web : « Il faut faire des vidéos rythmées. On est dans l’immédiateté, c’est un humour pour la personne en face de toi. Les internautes n’ont pas l’impression de voir des professionnels mais des potes. » Aujourd’hui, la difficulté n’est pas tant de faire cliquer un internaute que de garder son attention. Pas de communication sans rythme donc !   2/ Le tweet sur la mort de Tito Vilanova qui ne passe pas. L’indépendant.fr revient sur un Tweet qui a gentiment fait polémique fin avril, à propos du décès de Tito Vilanova, ex-entraîneur de BARCELONE, survenu à l’âge de 45 ans : « On pensait que le...

Pourquoi le rire est-il communicatif ou contagieux ?

Par dans Les billets d'Auvairniton

On rit 12 fois moins seul qu’en groupe. Prenez une comédie moyenne, voir franchement mauvaise. Je suis certain qu’avec quelques « potes », autour de pizzas et de bières, elle risque d’être plus digeste. Un exemple imparable ? « Eh mec elle est où ma caisse« , chef d’œuvre du rire à voir plutôt accompagné que seul. Sans remettre en cause l’exemple, certains discuteront ici de la relative nécessité d’ingurgiter de grandes quantités d’alcool pour rendre le film supportable, même à plusieurs. Deux mécanismes provoquent en fait le rire : le fait de trouver quelque chose drôle. Ok, vous vous en doutiez… et plus étonnant : le fait d’entendre rire (voir Wikipédia). Cela explique qu’il soit difficile pour les professionnels du rire de chauffer une salle, mais plus facile de dérouler quand...

Pubely vous a présenté...

Auvairniton BOURGRIRE

Bientôt dans vos cercles Google+ !